Foncière côté : principe et définition

F

Investir dans l’immobilier est aujourd’hui l’un des moyens les plus populaires pour s’enrichir. Il est possible de faire des investissements en immobilier en passant par la bourse à travers l’achat de foncières cotées. Cette méthode est très lucrative, mais peut comporter aussi des risques. Qu’est-ce qu’une foncière cotée et quelles sont ses principes ?

La notion de foncière cotée

Une foncière cotée est une entreprise en possession d’un bien immobilier dans l’optique de le rentabiliser et de le commercialiser. Le bien immobilier en question n’est pas forcément un immeuble d’habitation ou un logement, mais peut être aussi des locaux de bureaux, des parcs ou des parkings.

Encore appelées Société d’Investissement immobilier cotée, les foncières cotées sont des sociétés placées en bourse dont le but est de distribuer des dividendes à partir du développement et de la gestion d’un bien immobilier : c’est le principe même d’une foncière cotée. En effet, les sociétés foncières investissent dans l’achat d’immeubles ou leur construction. Ceux-ci seront loués et les loyers perçus doivent être redistribués aux actionnaires sous la forme de dividendes.

Les avantages liés à l’investissement dans les foncières cotées

Les foncières cotées offrent plusieurs avantages. Au nombre de ceux-ci, il y a :

  • Une gestion facilitée à la vente comme à l’achat des parts. La gestion des parcs est assurée par la société foncière qui a pour rôle de dénicher des locataires.
  • Un faible taux de vacance évitant une imposition de revenus.
  • La diversification du parc immobilier. Elles s’intéressent à divers types de biens immobiliers et non à un type spécifique.
  • La possibilité d’investir selon ses moyens, ce qui garantit une certaine accessibilité.
  • L’encadrement par des experts de l’immobilier en bourse.

En effet, il est plus intéressant d’investir dans une foncière cotée que de s’engager directement dans l’investissement immobilier. Il est question d’obtenir plusieurs biens auprès de plusieurs actionnaires avec une marge d’intérêts tout en déléguant leur gestion.

Il n’y a aussi aucuns frais et la réglementation est assez stricte pour maximiser les chances d’un rendement profitable. Avec les Sociétés d’Investissement d’immobilier Cotées, il est possible de vendre sans attendre et récupérer instantanément son argent. Ceci, dès lors que le bien est mis en vente.

Les risques à investir dans une foncière cotée

Investir dans une foncière cotée n’est pas sans risques. Le changement des modes de consommation entraîne en effet une baisse de la popularité des centres commerciaux. Aujourd’hui en effet, l’achat en ligne est plus privilégié. Les sociétés d’investissement d’Immobilier sont évidemment dépendantes du marché, ce qui accentue les risques en cas de baisse.

En plus, avec la crise sanitaire actuelle, les sociétés d’investissement immobilier cotées se sont vu perdre de leur valorisation. La pandémie vide les bureaux qui ne sont alors plus loués ou du moins, les salaires n’en sont plus perçus. Les centres commerciaux sont délaissés, ce qui met le marché à terre.

Somme toute, l’investissement dans une foncière cotée est vraisemblablement le moyen le plus rentable et le plus simple de générer des profits dans le secteur de l’immobilier. Toutefois, investir dans une Société d’Investissement immobilier comporte des risques, surtout avec le coronavirus.

Simulez votre prêt immobilier
Profitez des meilleurs taux sans engagement, résultat immédiat